Congrès de la SPQ 2022 ! Appel à communication jusqu'au 15 décembre 2021

Congrès de la SPQ 2022 ! Appel à communication jusqu'au 15 décembre 2021

21 septembre 2021

89e Congrès de l’ACFAS, Université Laval

 

Congrès de la Société de philosophie du Québec

Du 9 au 12 mai 2022

Organisation:

Mélanie Turmel-Huot, Cégep Limoilou

Melanie.Turmel-Huot@cegeplimoilou.ca

Pierre-Olivier Méthot, Université Laval

pierre-olivier.methot@fp.ulaval.ca

 

Appel à communication : 

 

« Science, philosophie, société »

Afin de faire écho au thème du 89e Congrès de l’ACFAS, intitulé « Sciences, innovations, sociétés », la Société de philosophie du Québec invite ses membres à réfléchir à la complexité et la richesse des rapports (passés, présents et futurs) entre science et philosophie. Érigées en champs de recherche autonomes, la philosophie et la science se sont développées de concert, nouant à chaque époque des rapports singuliers mais aussi changeants. Dans l’Antiquité, la philosophie s’institue en rupture avec l’opinion et coïncide avec la science en tant que quête de la vérité. À l’époque moderne, l’expression philosophie naturelle évoque encore l’idée selon laquelle la science et la philosophie relèvent d’une même entreprise intellectuelle. 

Du tronc commun auquel elles appartenaient jusqu’alors, la physique, la chimie, la biologie et la psychologie s’autonomisent entre le 17e et le 19e siècle. Au 20e siècle, la phénoménologie et la philosophie analytique vont s’engager dans des voies qui opposeront frontalement science et philosophie. Néanmoins, dans le sillage du retour du naturalisme, les rapports entre la philosophie et les sciences empiriques seront une fois de plus appelés à se réinventer. Parfois envisagées comme étant « sur le même bateau », la science et la philosophie ont connu un nouveau rapprochement qui déboucha plus récemment sur l’idée d’une « philosophie expérimentale ».

Alors que la science est appelée à servir de fondement à la décision politique, réfléchir aux configurations qu’ont connues la science et la philosophie dans l’histoire de la pensée philosophique conduit à interroger à nouveaux frais le rôle de la philosophie dans la science et dans la société plus largement. Comment et par quelles voies la philosophie peut-elle contribuer à la science ? Inversement, qu’est-ce que la science peut amener à la philosophie, et comment décrire cet apport ? Et comment ce dialogue pourrait-il enrichir la contribution de la philosophie aux grands débats de société ? 

La Société de philosophie du Québec invite ses membres et toute autre personne intéressée à contribuer au Congrès de l'ACFAS en réfléchissant aux liens entre la science et la philosophie et à leur apport commun aux grands débats de société, que ce soit à partir d’une approche strictement philosophique ou sur la base d’une méthodologie multidisciplinaire, sous forme de table ronde ou de communication libre. Les propositions de communication et de colloque en philosophie ne portant pas strictement sur le thème du congrès sont aussi sollicitées. 

Les propositions doivent être adressées aux organisateurs avant le 15 décembre 2021 au congresspq@gmail.com.

 

 

 

 

 

 

Tables rondes : 

Par table ronde, on entend toute activité regroupant des communications orales portant sur un thème et pilotée par un.e ou des responsables (panel, colloque, rencontre autour d’un livre, etc.).

La proposition de table ronde doit inclure :

a) une description du projet ;

b) une liste des participant.es pressenti.es incluant pour chacun.e:

-   l’affiliation institutionnelle ;

-   le statut (professeur.e, doctorant.e, chercheur.euse post-doctoral.e, etc.) ;

-   le rôle (conférencier.ère, commentateur.trice, président.e de séance, etc.) ;

-   l’adresse électronique liée ou éventuellement associée à leur compte Acfas (www.acfas.ca/user/login);

c) le titre et le résumé (1500 caractères, espaces compris) de chacune des communications ;

d) une version préliminaire du programme de l’activité. Il est à noter que les plages horaires sont normalement de trois heures, soit de 8h30 à 11h25 et de 14h à 17h).

 

Communications libres 

Le courriel de la proposition libre doit inclure :

-   les nom et prénom de la conférencière ou du conférencier ;

-   son affiliation institutionnelle ;

-   son statut (professeur.e, doctorant.e, chercheur.euse post-doctoral.e, etc.) ;

-   l’adresse électronique liée ou éventuellement associée à son compte Acfas (www.acfas.ca/user/login);

-   un document en format .doc, .pdf ou .rtf non identifié (pour évaluation à l’aveugle) présentant:

-   le titre et le résumé (1500 caractères, espaces compris) de la communication ;

-   le texte intégral de la communication (3000 mots maximum).

 

Prix SPQ de la meilleure communication étudiante

Un prix sera décerné au meilleur texte étudiant soumis au Congrès de la SPQ. Cela inclut les textes présentés dans le cadre d’une communication libre et dans le cadre de tables rondes. Pour participer au concours, le texte définitif de la communication (non identifié, en vue de l’évaluation à l’aveugle) doit parvenir aux organisatrices à congresspq@gmail.com avant le 1er avril 2022. Seuls les textes ainsi transmis seront considérés.

La ou le récipiendaire du Prix SPQ de la meilleure communication étudiante sera dévoilé.e lors du congrès, à l’occasion du cocktail.

 

Frais de participation

Les personnes dont les contributions auront été retenues devront adhérer à la Société de philosophie du Québec(http://laspq.org/adhesion-et-renouvellement) et défrayer leur inscription à l’Acfas(https://www.acfas.ca/evenements/congres/inscription). 

 

Financement

Plusieurs universités québécoises ont conclu une entente de financement relatif à la participation de leurs étudiant.es à l’Acfas. Ces ententes sont en ligne au https://www.acfas.ca/evenements/congres/inscription, dans la colonne de gauche.

La Société de philosophie du Québec offre un remboursement partiel des frais de transport et d’hébergement (2 jours) aux membres étudiants présents à l’assemblée générale annuelle (tenue lors du congrès).

Il est aussi à noter que les frais de participation des professeur.es de cégep sont susceptibles d’être remboursés par l’enveloppe de perfectionnement des institutions d’enseignement.

  • Partager